Le site est actuellement en cours de refonte !

Rendez-vous au printemps 2017. En attendant, suivez nos actualités sur notre compte Facebook et sur notre page Facebook.

Presse » Revues

28. Vitrail. Couleur et lumière

Vitrail. Couleur et lumière

Hiver 2011-2012

8,50 €

La France possède le plus riche ensemble de vitraux anciens de l’Europe. Le répertoire des vitraux du Moyen Âge (Corpus Vitrearum Medii Aevi, entreprise académique internationale) ne s’est pas encore risqué dans le Midi. Il ne dépasse pas le Limousin. Il existe pourtant de beaux vitraux médiévaux et Renaissance dans notre région, mais ils ont été généralement restaurés au XIXe siècle, imposant de délicates critiques d’authenticité. Ces restaurations, souvent abusives, parfois sauvages, ont toutefois sauvé ce qui pouvait l’être. La conjonction verre/couleur/lumière colore et métamorphose l’espace intérieur. Sa magie ouvre la voie à un symbolisme savant.

La dimension merveilleuse des verrières médiévales est explorée dans deux édifices aux vitraux trop peu connus : les Junies et la cathédrale de Toulouse. À la Renaissance, les verrières d’Arnaud de Moles, à Auch, sont célébrées comme des chefs-d’œuvre. Des collectionneurs ont sauvé des vitraux destinés à des bâtiments civils. Des grisailles au jaune d’argent suggèrent le décor de la vie entre musée Fenaille et château de Montal.

La grande majorité de nos églises a été vitrée au XIXe siècle. Pour rendre compte de ce foisonnement, à l’analyse d’un ensemble homogène réalisé par Bénezet et Gesta à l’église du Jésus, à Toulouse, on a joint une recension sur un territoire (le Lot), des aperçus sur une manufacture locale et des iconographies inattendues. La seconde moitié du XXe siècle est aussi un grand moment de l’art du verre. Une enquête, menée en Rouergue, montre qu’à côté de l’éclatante réussite de Soulages à Conques, l’art abstrait ne triomphe pas comme on l’attendrait et que ces dernières années voient le retour de l’iconographie… Le vitrail reste enfin un art vivant. Jean-Dominique Fleury a bien voulu ouvrir les portes de son atelier de création. On vit dans l’atelier de Bataillou l’ordinaire des jours. Une gerbe d’études ne saurait constituer une synthèse ; il manque une mise au point sur le vitrail civil ; il reste encore beaucoup d’enquêtes à mener, de verrières à restaurer, d’yeux à ouvrir.

 Jean-Pierre Suau

Sommaire

DOSSIER. VITRAIL.COULEUR ET LUMIÈRE
Cathédrale d’Auch, Arnaud de Moles. Images de Didier Taillefer
Les Junies. Un chef-d’œuvre du vitrail méridional par Jean-Pierre Suau
Cathédrale de Toulouse. Un musée du vitrail médiéval par Jean-Pierre Suau
Montal. La vitrerie Fenaille, un décor inventé par Pascale Thibault
Rodez. La collection des rondels du musée Fenaille par Pierre Lançon
Message édifiant et lumière par Alexandra Moreau, Nicolas Bru
Toulouse. Une parure de verre sublimant l’architecture par Christian Mange
Gers. L’abbé Goussard, manufacturier par Louis Peyrusse
Des vitraux commémoratifs par Louis Peyrusse
Des succès de l’art sacré au retour de l’art religieux par Jean Nayrolles
Jean-Dominique Fleury. L’atelier crée l’artiste par Rémi Papillault
Atelier Bataillou. Toute la plasticité du verre par Dominique Crébassol

CONNAISSANCE
Le nouvel hôtel de ville de Lavaur.
Un élément estampillé « Viguié ».