ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

AZF dans la matinale de France Bleu Occitanie, mardi 8 juin

7 juin 2021 |  ,

L’historien Bertrand Vayssière est l’invité de la matinale de France Bleu Occitanie, à 8h08 demain. Il est l’auteur d’un livre sur AZF vingt ans après : 2001. L'explosion d'AZF, l'usine nourricière, l'usine meurtrière, à paraître le 6 septembre dans la collection « Cette année-là » .

Dans la perspective de la commémoration de cette tragédie, France Bleu Occitanie donne d’ores et déjà la parole aux Toulousains au travers l’opération  Mon AZF, histoires de toulousains ». Ainsi, pour Pierre Galibert, directeur de France Bleu Occitanie : « L'histoire récente de Toulouse passe par AZF et les toulousains vont raconter « leur AZF ». Tous les Toulousains auront la parole sur nos ondes. Il est important de tendre notre micro et écouter comment les Toulousains ont vécu les heures et les jours qui ont suivi avec les riverains de la rue Bernadette, les habitants qui ont vu leurs fenêtres voler en éclats partout dans Toulouse, ceux qui souffrent encore aujourd’hui de traumatismes physiques ou psychologiques, ou ceux qui ont simplement entendu et senti le souffle de l’explosion place du Capitole. » 

Dans la même catégorie

La Commune de Toulouse brisée dans son élan

3 septembre 2021 |  ,

Dans l'édition d'hier de L'Humanité, Bruno Vincens signe une recension de l'ouvrage de Rémy Pech 1871. La Commune, de la révolte au compromis républicain qu'il conclut ainsi : "La population ouvrière a l'impression d'être abandonnée".

Toulouse : vingt ans après, l’historien Bertrand Vayssière raconte la catastrophe d'AZF

29 août 2021 |  ,

« “De l’usine nourricière à l’usine meurtrière”, le sous-titre de l’ouvrage pose bien l’équation qui a amené au drame toulousain. L’industrie chimique a attiré autour d’elle salariés, logements, commerces, avant de les détruire. Une analyse d'historien, neutre et étayée. Qui n’a...

23 août 1942, une voix s’élève pour réveiller les consciences

23 août 2021 |  

23 août 1942, une voix s'élève à Toulouse, celle d'un prélat, Mgr Saliège, contre la déportation de juifs à partir de la gare de Portet-Saint-Simon : "Les Juifs sont des hommes, les juives sont des femmes. Les étrangers sont des hommes,...