ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

Domaine de Bonrepos-Riquet, dix ans déjà

5 décembre 2017 |  

Il y a dix ans, le 28 décembre 2007, la commune de Bonrepos-Riquet faisait l’acquisition du domaine de Bonrepos-Riquet où résida Pierre Paul Riquet, qui concrétisa le vieux projet de relier l’océan Atlantique à la mer Méditerranée en construisant le canal royal du Languedoc entre 1666 et 1681. 

Pour mener à bien le chantier de réhabilitation du château et du domaine, site classé au titre des Monuments historiques le 31 juillet 2008, la commune est à la recherche d’importants financements. Sur 2017-2018, est programmée la restauration de la grotte de fraîcheur pour 100 000 euros, sur 2017-2019, l’aménagement du centre de séminaire-réception-exposition, coût non communiqué, et, sur 2019-2020, la restauration et remise en eau du modèle hydraulique de Riquet pour 1 500 000 euros.

A l’occasion de ce dixième anniversaire, Pascal Mailhos, préfet d’Occitanie, annonce vouloir proposer « que le château de Bonrepos-Riquet fasse partie de la liste des monuments et bâtiments examinée par Stéphane Bern, dans le cadre de la mission nationale de sauvegarde du patrimoine en péril que lui a confiée le président de la République » (source La Dépêche du Midi, 5 décembre 2017).

 

 

Dans la même catégorie

La revue Patrimoines du Sud plus facilement consultable

28 mars 2019 |  

La savante revue électronique Patrimoines du Sud que coordonne Josiane Pagnon au service de la connaissance et de l'inventaire des patrimoines (région Occitanie) est désormais disponible sur la plateforme OpenEdition de diffusion plus commode. Le dernier numéro paru ce jour s’intéresse...

22 préconisations pour développer les métiers d’art

17 janvier 2019 |  

22. Tel est le nombre de préconisations proposées par le député de l’Hérault Philippe Huppé dans le rapport parlementaire sur les métiers d’art et du patrimoine vivant (281 à ce jour) qu’il a rendu au Premier ministre en décembre 2018, après...

Des moutons dans les douves de la forteresse de Salses pour la protection des chauves-souris

14 janvier 2019 |  ,

Etonnante initiative de protection de la biodiversité à la forteresse de Sales dans les Pyrénées-Orientales : des moutons paissent du 10 au 15 janvier dans les douves pour notamment attirer par leurs déjections des insectes, la principale source d'alimentation des chauves-souris...