ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

Goya et son nouvel écrin castrais

15 avril 2023 |  

Le musée Goya à Castres a rouvert ses portes au public le 15 avril après trois ans de travaux. L’ancien palais épiscopal que se partagent la mairie et le musée a reçu une livrée beige assez sévère et la cage d’escalier est dénaturée par une cloison verre et acier qui, il est vrai, facilite la circulation des visiteurs entre les deux ailes. La cour appelle des orangers en pot qui seraient parfaits pour introduire à un musée d’art hispanique.

L'intérieur, fortement agrandi, est une merveille, et on ne peut que louer le travail accompli. 

Le visiteur va du Moyen Âge gothique à l'art vivant dans une muséographie bien pensée et, surtout, il découvre beaucoup d'œuvres restaurées ou inédites. Sept siècles de création. Les toiles de Goya sont présentées en majesté, mais des chefs-d'œuvre leur font cortège. Il faut aller à Castres au plus tôt !

Le magazine Le Patrimoine reviendra sur cette belle réussite dans son numéro de l’été.

 

La présidente de la région Occitanie, Carole Delga, visite le musée Goya à la veille de sa réouverture au public, en compagnie du président du conseil départemental du Tarn, Christophe Ramond.
© Région Occitanie

Dans la même catégorie

L’impressionniste Caillebotte chez Ingres à Montauban

L’impressionniste Caillebotte chez Ingres à Montauban

19 janvier 2024 |  

Pour commémorer les 150 ans de l'impressionnisme, le musée Ingres Bourdelle de Montauban accroche jusqu'au 19 mai deux toiles de Gustave Caillebotte, un décor floral et un jardin plein de soleils. Un apéritif pour l'exposition à venir au musée d'Orsay. L'occasion...

Paul-Dupuy, un musée désormais aussi éclectique que précieux

17 novembre 2022 |  

Paul Dupuy (1867-1944) serait bien étonné de voir le musée qu'il a créé baptisé "Musée des Arts précieux", lui qui ne dépassait pas cent sous (5 francs) pour un achat chez les brocanteurs toulousains ! Le musée actuel, qui sort d'une...

Alfred Pacquement, une vie au service de l’art

27 juin 2022 |  

Après une très brillante carrière parisienne (il a dirigé la galerie du Jeu de Paume, lÉcole des beaux-arts de Paris, le musée national d'Art moderne), Alfred Pacquement continue de travailler pour l'art vivant et son histoire : il est reconduit dans...

Je laisse un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *