ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

L’exil espagnol perd un de ses grands peintres

27 novembre 2020 |  

De toute sa longue vie (1929-27 novembre 2020) Joan Jordà n’a pu guérir du tragique de la guerre civile et de la Retirada. Artiste de l’exil fixé à Toulouse,  il a voulu faire une peinture « qui ne soit pas triste » mais qui reste à la hauteur des grands déchirements .Même dans les mesures avec les archétypes de la peinture espagnole.

Les Editions midi-pyrénéennes avaient publié en 2013 un des ses catalogues Jordà. Les ménines. 

L’institut Cervantes de Toulouse présentera à partir du mois de janvier 2021 quarante œuvres inédites de l’artiste : des dyptiques « un des volets évoque la guerre avec un traitement chromatique gris et noir, l'autre volet évoque la paix contrastant par des fonds clairs et lumineux, habités par un graphisme simplifié à l'extrême. »

 

Dans la même catégorie

Cinéma d'ici… et d'ailleurs à Toulouse

24 novembre 2021 |  

Cinéma d’ici… et d’ailleurs La Cinémathèque de Toulouse a mis en ligne Cinéma d’ici qui offre des images régionales de professionnels et d’amateurs, intégrées aux rythmes et aux équilibres internationaux. On y trouvera du convenu et du surprenant. Du convenu car...

Je laisse un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.