ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

Tous les Rondeau à Laréole

12 septembre 2016 |  

cha%cc%82teau_de_lareole

Il ne reste qu’une semaine pour découvrir les mondes du photographe de Gérard Rondeau et avoir l’occasion en ces Journées du patrimoine, les 17 et 18 septembre, de visiter le château de Laréole, une demeure Renaissance commandée par le riche marchand de pastel Pierre de Cheverry.

[Présentation publiée dans Midi-Pyrénées Patrimoine, n° 46, p. 116] Photographies nées de l'ombre qui cherchent la lumière. Et qui toujours la trouvent. C'est l'image d'une jambe de statue, suspendue et saisie en contre-plongée, caressée sur tout son long d'un trait lumineux, qui donne au marbre la sensualité d'une chair de femme (série « Hors-cadre »).

Ce sont des photos prises dans la ville assiégée de Sarajevo depuis l'intérieur sombre d'un appartement ou d'une voiture, baignant dans les gris boueux d'une aube où flottent des corps tronqués et obliques. Au fil d'une carrière de trente ans, Gérard Rondeau a pratiqué bien des genres canoniques de la photographie, immortalisant en portraitiste des écrivains et des peintres, révélant comme reporter de guerre les angoisses, la solitude des combattants et des médecins, dressant en paysagiste l'inventaire de la Marne et des champs de bataille de la Grande Guerre. Sa quête ne vise pas le sensationnel mais la sensation, celle qui surnage quand tout le reste a passé.

Il ne raconte pas l'histoire, les faits, les gens, mais ce que l'histoire, les faits, les gens, ont touché en lui, lui ont transmis, des sentiments durables d'abandon, de déréliction, de joie brusquement jaillie et de tendresse solide. L'exposition « J'avais posé le monde sur la table » rassemble des photos extraites des principales séries d'un artiste photographe qui, en parfait connaisseur de l'histoire de l'art et de la photographie, s'inscrit en toute conscience dans le sillage de quelques grands prédécesseurs.   … « J'avais posé le monde sur la table », jusqu'au 18 septembre dans le cadre du festival de photographie MAP, château de Laréole (31). 05 61 06 33 58

Dans la même catégorie

Dessine moi un mouton…

3 novembre 2019 |  

Depuis l'ouverture, hier, de l'exposition « Collection 100% laine » au musée départemental du Textile de Labastide-Rouairoux, dans le Tarn, le fonds « moutonnerie » de la collection Lescure acquis par le Département du Tarn est visible : ramassés tout au...

Les salons d’automne des artisans d’art

27 octobre 2019 |  

4. C’est le nombre de salons où il est possible de se rendre cet automne pour découvrir la créativité et le talent des artisans d’art : le Salon des arts et du feu, à Martres-Tolosane, Haute-Garonne et le Salon des métiers...

« D'emblée, Marquet étonne »

« D'emblée, Marquet étonne »

27 août 2019 |  ,

« D’emblée, Marquet étonne », ainsi commence l’article de Pascale Lismonde dans le n° 89 de la revue Art Absolument. « Albert Marquet, un regard atlantique sur la Méditerranée » un article à lire,« Marquet. La Méditerranée, d'une rive à l'autre...