ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

Actualités

Coquillage et instrument de musique vieux de 18 000 ans

0 commentaire |  

Des archéologues révèlent la véritable fonction d’un coquillage vieux de 18 000 ans trouvé en 1931 dans la grotte ornée de Marsoulas, dans les Pyrénées, celle d’être un instrument de musique. En savoir plus à la lecture de l’article publié le 10 février 2021 par Laure Cailloce dans CNRS Le journal.

Lire la suite

Hommage à Jean-Luc Fiches

0 commentaire |  

Les actes du colloque tenu en hommage à Jean-Luc Fiches décédé en 2012, premier président de l’Association pour la promotion de la recherche de l’archéologie et l’histoire rurales de la Gaule romaine, sont publiés dans le supplément 49 de la Revue archéologique en Narbonnaise aux Presses universitaires de la Méditerranée. « Cette somme considérable livre donc l'indispensable complément du volume sur les ponts routiers en Gaule romaine, publié en 2011. Tout en revenant sur la part majeure de l'Empire de Rome dans la mondialisation du bassin méditerranéen, plusieurs contributions éclairent la part héritée des temps antérieurs, longtemps restée dans l'ombre et sous-estimée de ce fait. De même, héritages et transformations mettent l'accent sur des dynamiques propres aux temps médiévaux et modernes, les études montrant les temporalités longues des axes de circulation. En retour, « la voie romaine » échappe à son statut de monument intemporel et entre dans de nouvelles thématiques sur la construction des paysages, le développement régional ou encore la hiérarchisation des pôles de peuplement. Elle gagne ainsi en intelligibilité et prolonge la portée des analyses », mot de l’éditeur.

Lire la suite

#EmileCartailhac2021

0 commentaire |  ,

2021, année du centenaire de la mort du préhistorien Émile Cartailhac, nombre d’événements sont programmés à cette occasion, dont la publication de deux ouvrages à paraître dans la collection « Cette année-là ». Pour découvrir son rôle de pionnier dans la science préhistorique et comprendre la genèse de cette discipline le site Archives des préhistoriens en Midi-Pyrénées « rassemble et met en ligne plus de 6 000 documents inédits, dispersés dans différents lieux » de l’ex Midi-Pyrénées.

Lire la suite

Le NarboVia aux Rencontres d’archéologie de la Narbonnaise

 ,

Valérie Brousselle, directrice générale de l’établissement public de coopération culturelle Narbo Via,, interrogée dans le cadre des Rencontres d’archéologie de la Narbonnaise, qui ont eu lieu du 2 au 8 novembre, revient sur l’histoire de cet établissement, son fonctionnement, son activité, ses projets, et évoque son ouverture espérée à la mi-décembre. Interview à écouter ici.
Le futur ouvrage Narbonne, première fille de Rome, édité par les Editions midi-pyrénéennes, sous la direction de Corinne Sanchez, aura une place de choix dans la boutique du musée. Le musée est l’un des partenaires de cet ouvrage de synthèse qui fera date…

Lire la suite

Archéologie : quoi de neuf… en 2016 ?

0 commentaire |  

Le bilan scientifique régional de l’archéologie 2016 en Occitanie est désormais disponible et téléchargeable ici. On y découvre notamment que « plusieurs fouilles importantes ont permis en 2016 de préciser la topographie urbaine et funéraire des abords de la cité antique » de Nîmes.

Lire la suite

Reprise des fouilles à Aurignac à l’occasion du cinquantenaire du musée de l’Aurignacien

0 commentaire |  

Débute ce jour jusqu’au 30 juin, soixante ans après les dernières fouilles organisées à l’abri-sous-roche d’Aurignac, un nouveau programme de recherches porté par Mathieu Lejay et Lars Anderson, archéologues préhistoriens du laboratoire TRACES (université Toulouse-Jean Jaurès, CNRS), dont l’objectif est de compléter les connaissances sur ce site éponyme. Les recherches se concentrent autour de la fouille de la tranchée d'Aurignac II, creusée par Louis Méroc en 1961.

Lire la suite

Fouilles en cours à Saint-Bertrand-de-Comminges

 ,

Reportage photographique en cours de Didier Taillefer à l’occasion des fouilles conduites par W. Van Andringa à Saint-Bertrand-de-Comminges (Haute-Garonne).
Les programmes de recherches menés à Saint-Bertrand-de-Comminges / Valcabrère par l'université de Lille (W. Van Andringa) et l'Österreichisches Archäologisches Institut (S. Groh) depuis 2016 proposent d'étudier les marges urbaines et la périphérie de la ville de Lugdunum des Convènes en privilégiant d'une part deux objets d'étude, les nécropoles et le camp militaire, d'autre part les méthodes conjointes de la prospection géophysique assortie de carottages et de la fouille d'évaluation ou programmée. Après la fouille du mausolée d’un très grand personnage sur le site d’Herrane, l’équipe de W. Van Andringa entreprend l'étude d’une nécropole monumentale de l’Antiquité tardive qui est à l’origine du premier lieu de culte chrétien de Saint-Just-de-Valcabrère.

Lire la suite

Un week-end dédié à l'archéologie

 

Organisées par l'INRAP (Institut nationale de recherches archéologiques préventives), les Journées nationales de l'archéologie (JNA) qui ont lieu les 15, 16 et 17 juin sont l’occasion de sensibiliser le public à la diversité du patrimoine, aux résultats de la recherche et aux différentes méthodes de fouilles archéologiques.

Lire la suite

Des archéologues bénévoles pour des fouilles au castrum de Roquefort dans le Tarn

 

Hadès, bureau d’investigations archéologiques, recrute des bénévoles pour la troisième campagne de fouilles archéologiques programmées au castrum de Rouqefort dans le Tarn. Ce castrum, mentionné pour la première fois au début du XIe siècle, à son apogée à la fin du XIIe siècle et abandonné définitivement à la fin du XIVe siècle, appartenait au comté de Toulouse. « Les recherches engagées depuis trois ans portent sur la petite plateforme qui domine l'ensemble du site et qui correspond au réduit castral. » Les fouilles ont permis notamment de dégager la courtine et de compléter le plan des bâtiments à l'intérieur du réduit. 

Lire la suite

Place Saint-Sernin à Toulouse. Les vestiges resteront enfouis

 

Jean-Luc Moudenc, maire-président de Toulouse métropole, et Joan Busquets, architecte-urbaniste catalan chargé de la mise en valeur de la ville historique, ont dévoilé ce 13 septembre les aménagements paysagers à réaliser d’ici deux ans autour de la basilique Saint-Sernin. Un jardin va être créé au chevet de la basilique, et 100 arbres plantés autour de ce joyau d’architecture médiévale, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco dans le cadre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

Lire la suite