ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

Du 4 décembre 2018 au 31 mars 2019

L’œuvre en réserve de Soulages

Musée Soulages, jardin du Foirail, avenue Victor-Hugo, Rodez, Aveyron |  

soulages

Il se raconte que Pierre Soulages exécuta son tout premier dessin à l'âge de 6 ans : un paysage hivernal qu'il traça à l'encre de Chine sur du papier blanc comme neige. Par la suite, le peintre aveyronnais n'a cessé de jouer avec cet effet de « réserve » du fond laissé plus ou moins vierge entre les ajouts de matière colorée que sont les brous de noix, les traits au fusain, les coups de brosse engluée d'huile ou d'acrylique. Grâce aux donations successives du peintre à sa ville natale de Rodez, le musée Soulages conserve plus d'une centaine de travaux sur papier qui ont fait l'objet d'un traitement de conservation préventive et de protection. Leur exposition fait entrer le visiteur dans une relation moins intimidante et plus intime avec l'œuvre de Soulages, comme si l'artiste sortait de ses tiroirs les recherches et les méditations couchées, jour après l'autre, sur la feuille. D. C. [Une des Dix expositions, Le Patrimoine, n° 54, hiver 2018].

« Pierre Soulages, œuvres sur papier, une présentation », jusqu'au 31 mars 2019, musée Soulages, jardin du Foirail, avenue Victor-Hugo, Rodez (Aveyron),

Légende de l’image : Pierre Soulages, Brou de noix sur papier, 76 x 75,5 cm, 2003, musée Soulages, Rodez Agglomération, donation Pierre et Colette Soulages.