ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

Du 22 juin 2019 au 3 novembre 2019

Rodin Mailhol, étonnant dialogue

Musée d’Art Hyacinthe-Rigaud, 21, rue Mailly, Perpignan, Pyrénées-Orientales |  

Aristide Maillol,
Dos, assise (dessin pour le Debussy), 1930,
fusain sur papier à la forme marouflé sur toile,
Fondation Dina Vierny, musée Maillol, Paris.

En 1900, Rodin a 60 ans, il est l'artiste le plus célèbre du monde. Maillol a 39 ans, il a exposé de la peinture nabie, des tapisseries brodées ; il passe ensuite à la céramique et à la sculpture sur bois. Une oeuvre l'impose au Salon de 1905, la Méditerranée, antirodinienne au possible. Un dialogue va pourtant se nouer entre les deux hommes, surtout entre 1902 et 1908. Une exposition aussi savante que superbe (avec des prêts exceptionnels) retrace leur face-à-face d'une manière très articulée. 1905 oppose Rodin, corps et mouvement, à la plénitude de Maillol. On explore en miroir les approches de la sculpture des deux artistes, qui s'admiraient malgré leurs divergences : modèles masculins et féminins, groupe, monument public, torse, références au passé et modernité. On verra se répondre les formes stables, fermes du Catalan et la fougue, la traduction de la vie intérieure de Rodin. Chefd'œuvre sur chef-d'oeuvre. Un modèle d'analyse. On espère qu'il sera suivi par d'autres confrontations.

« Rodin, Maillol, face à face », jusqu'au 3 novembre, musée d'Art Hyacinthe-Rigaud, 21, rue Mailly, Perpignan, Pyrénées-Orientales.

nue debout, de profi l à gauche, papier vélin, crayon au graphite – estompe, Musée Rodin, Paris. © Musée Rodin, Jean de Calan

Auguste Rodin, Femme
nue debout, de profil à
gauche, papier vélin,
crayon au graphite –
estompe, Musée Rodin,
Paris.
© Musée Rodin,
Jean de Calan

Aristide Maillol, Dos, assise (dessin pour le Debussy) , 1930, fusain sur papier à la forme marouflé sur toile, Fondation Dina Vierny, musée Maillol, Paris.