ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

Le 17 novembre 2018 à 15h00

Voile levé sur les soieries de Villeneuve-lès-Avignon

Salle de conférences, place Jean-Jaurès, Villeneuve-lez-Avignon, Gard |  

Josiane Pagnon, auteur de Soieries des églises du Gard, évoquera l’histoire de certaines villes qui conservent des textiles d’avant la Révolution de grande valeur ; ils sont notamment à Aramon, Arrigas, Beaucaire, Montfaucon, Peyremale, Saint-Marcel-de-Careiret, Sumène, Uzès, Le Vigan et à Villeneuve-lès-Avignon. Dans cette ville, le musée Pierre-de-Luxembourg possède de très belles étoffes brodées (probablement en Asie). “Le voile de calice présente en son centre une colombe du Saint-Esprit entièrement brodée de perles, filés or et grenats ; ce positionnement central est plutôt de tradition italienne ; cependant les broderies de filés or guipés, l’usage de perles en semence, les fleurs naturelles sont très français.” Une chasuble rose du second quart du XVIIIe siècle, originaire de Villeneuve-lès-Avignon,i montre par exemple la nouvelle façon de représenter, à partir de la Régence, les végétaux (les fleurs sont représentées au naturel et épanouies).

Villeneuve-lès-Avignon, détail d'une chasuble second quart du XVIIIe siècle. © Marc Kérignard

Villeneuve-lès-Avignon, détail d’une chasuble second quart du XVIIIe siècle. © Marc Kérignard