Le site est actuellement en cours de refonte !

Rendez-vous au printemps 2017. En attendant, suivez nos actualités sur notre compte Facebook et sur notre page Facebook.

Presse » Revues

38. Couleurs des murs

Couleurs des murs

La peau et le fard

été 2014

8,50 €

Causse Noir, Quercy blanc, Rougier de Marcillac, villes roses ou rouges du Midi, les indications de couleur enregistrées par les géographes disent bien ce que les yeux voient dans le paysage et sur les murs. Il serait pourtant dangereux de croire à des permanences. Si les sels ferrugineux du grès rouergat rougissent la terre et les constructions, si le Haut-Languedoc arbore fièrement ses briques cuites comme la croûte d’un pain, les maisons aux matériaux moins nobles savent se farder grâce à des enduits peints. Et les fards suivent la mode du temps.

Quelle doit être la couleur des murs (et de leurs éléments secondaires) ? Quand, comment affiche-t-on la vérité des matériaux ? On sera surpris par la suite d’études rassemblées ici. L’apposition « ville rose » collée à Toulouse ne correspond qu’à une réalité récente. Jusqu’en 1945, la ville était badigeonnée de blanc. La céruse faisait ressortir ses monuments anciens, restés dans leurs habits de brique. À Toulouse, comme à Albi et Montauban, la brique éclatait. Pol Neveux, écrivain aujourd’hui oublié, familier de la brique du Septentrion, est sidéré lorsqu’il arrive à Toulouse en 1914 : « J’eus la révélation formidable de la brique, vêtant une ville immense de pourpres profondes, ardente de lumière de tant de jours écoulés et que, harmonieusement, les siècles variaient et nuançaient à l’infini. Là où j’étais venu chercher l’ élégie, je rencontrais l’épopée. »

Cette grandeur épique, héritage de la Rome républicaine, vient du fait que la brique est à la fois la chair et la peau de l’architecture. Oublions la brique enduite, techniquement médiocre, qui se cache comme le moellon sous un fard. Faut-il choisir le fard (et quel fard) ou garder la vérité du matériau, avec ses effets visuels, chromatiques, tactiles ? La querelle a été renouvelée dans les années 19801. Après des décennies de ravalement et de laits de chaux colorés, il est peut-être utile de rappeler les données de l’histoire, des pratiques des architectes d’aujourd’hui et de voir quelles couleurs dans notre monde uniformisé sont jugées comme identitaires. Il en est sans doute des couleurs comme des restaurations : une affaire de mode et de passions, vérité d’aujourd’hui, erreur de demain. Un vieil adage latin affirmait : « Des goûts et des couleurs on ne discute pas. » Par bonheur, nous ne faisons que cela.

Note.

1. Georges Costa, « Briques apparentes et enduits dans l’architecture traditionnelle de la région toulousaine, Revue de l’Art, 1983, p. 115-122.

Sommaire

ACTUALITÉS
4. BRÈVES
Vitraux d’Auch. « Grand âge, nous voici ! »
Cerdagne. Menaces sur le Petit Train jaune
5. Des arbres au pied des Pyrénées
Soulages. L’affluence des grands jours
Nomination. Michel Bras
6. Cahors. L’université et le patrimoine
7. Des Augustins aux Jacobins. Les musées s’enrichissent
Poésie en marche
8. Le cinquantenaire de l’autre cinémathèque. Célébration d’une archive ouverte
10. Questions à Natacha Laurent, déléguée générale de la Cinémathèque de Toulouse
12. Fiction documentaire. Laurette 1942, la mémoire sauve
16. Sylvie Koechlin-Proust. Une bijoutière aux mains d’argent
18. Hautes-Pyrénées. Dans le secret de Saint-Pé
20. Mécénat. Restaurer « La Cantine » du port de Salau
22. Sarrancolin. Le livre de chevet sur l’église Saint-Ébons
24. ACCROCHAGES
Marciac. Meschia, la céramique pour théâtre
26. Montauban. Un siècle de transformations urbaines
28. 10 avril 1814. L’autre bataille de Toulouse
30. Boursier-Mougenot. Des oiseaux aux pianos
32. Paul Pascal (1839-1905). Un artiste en fin exposé
34. Laréole. Les artistes à l’épreuve d’un siècle
36. Théodore Ber. Un Figeacois au Pérou
39. Ferrières. La guerre et le 6e commandement
40. CARNET D'ARCHITECTURE
Maison de la recherche et de la valorisation. Jeux de trames
42. Toulouse. Un édifice de Montariol menacé

DOSSIER coordonné par Bernard Seiden
46. Rougier de Marcillac-Vallon. Au pays du grès rouge par Jean-Claude Fau
54. Quercy blanc. Les couleurs d’un terroir par Mathieu Larribe
58. La brique rouge. Une culture architecturale par Bruno Tollon
66. Toulouse, pas si rose… De la fausse pierre à la brique blanche par Nicolas Meynen
74. Toulouse, ville rose et rouge. Les dessous d’une épithète par Luce Barlangue
80. Façades. Les règles de l’art par Lyne Strouc
82. Haute-Garonne. Les couleurs, l’esprit et la charte par Isabelle Boisseaud
88. Urbanisme. Couleur sur la ville par Dominique Crébassol
94. Rouge terre cuite. De la construction à l’objet
Dominique Crébassol

CONNAISSANCE
96. Le peintre-sculpteur Jean Druïlle par Coralie Machabert
100. L’abbaye et l’église du Monastère par Diane Joy

REPÈRES
106. Namphaise. Enquête sur un saint
Le musée en toutes lettres
Mémo, une médiathèque en rotation
107. Germain Olivier. Un architecte pour tout type de bâtiment
108. Curchod. Le rêve à l’affiche
Chemetov domestique
Musée Paul-Dupuy. Rouge chair
109. Augustins. Installation ou muséographie ?
110. L’eau, l’impossible capture
Rémi Groussin fait son cinéma
Lectoure. Un festival de photographes
111. Noirs tourbillons
Jean Lafforgue. Retour à l’Escaladieu
112. Pompignan met du cœur au jardin
Anniversaire. Le succès de l’homme de Tautavel