ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

Actualités

bandeau_facebook_02-02-19_retirada

80 ans de la Retirada à Portet-sur-Garonne

0 commentaire |  ,

Samedi 2 février à 17h30 devant le musée de la Mémoire une stèle à la mémoire des réfugiés Républicains espagnols sera inaugurée. Les historiens, Didier Foucault, directeur de la collection « Cette année-là », et Richard Marin, auteur de 1939. Retirada, exode des républicains espagnols, volume à paraître au printemps dans cette collection, participeront à la cérémonie suivie  d’une présentation de l'exposition « La Retirada, l'exil des Républicains espagnols en Haute-Garonne », réalisée par le conseil départemental de la Haute-Garonne et d’un concert. Programme ici.

Lire la suite

Des moutons dans les douves de la forteresse de Salses pour la protection des chauves-souris

 ,

Etonnante initiative de protection de la biodiversité à la forteresse de Sales dans les Pyrénées-Orientales : des moutons paissent du 10 au 15 janvier dans les douves pour notamment attirer par leurs déjections des insectes, la principale source d’alimentation des chauves-souris présentes dans le monument. La forteresse, classée Natura 2000, compte 12 espèces de chauves-souris dont 7 sont menacées.

Lire la suite

La Commune de Toulouse en avant-première

0 commentaire |  

Le contenu d’un des prochains volumes de la collection “Cette année-là”, à paraître au printemps, est dévoilé en avant-première par son auteur, Rémy Pech, lors de l’assemblée générale des Amis de Jean Jaurès à Toulouse le jeudi 17 janvier à 18 heures à l’Espace Diversités et Laïcité, 38, rue d'Aubuisson, auditorium Jean-Jacques Rouch.

Lire la suite

Vœux de Kléber Mesquida. Le littoral héraultais, ce “joyau environnemental” à préserver

 

Lors de la présentation de ses vœux jeudi 10 janvier, Kléber Mesquida, président du Département de l’Hérault, a insisté sur  l’importance des enjeux du changement climatique pour le littoral héraultais, qu’il qualifie tour à tour de “bien si précieux” et de “joyau environnemental”. Il rappelait les 230 millions d’euros investis ces dix dernières années pour sa protection et les 350 millions d’euros de cofinancement prévus ces dix prochaines années. Il annonçait le lancement d’un plan Hérault Littoral qui comporte notamment la création d’une maison du Littoral qui rassemblera “la population autour des enjeux de sensibilisation et d'information pour sa préservation”.
En savoir + sur le littoral du golfe du Lion et les enjeux de l’adaptation des territoires littoraux : Le Patrimoine, printemps 2018.

Lire la suite

L’Etat renonce à acheter le « Caravage » de Toulouse

0 commentaire |  

La toile Judith décapitant Holopherne, découverte en 2014 dans un grenier aux alentours de Toulouse, et dont l’attribution au Caravage ne fait pas l’unanimité, devrait être vendue aux enchères au printemps à Toulouse selon Artprice, société experte du marché de l’art. (Source AFP). 

L’Etat, qui avait classé en 2016 la toile comme “trésor national”, interdisant ainsi sa vente à l’étranger jusqu’en novembre 2018,avait la possibilité de l’acheter. Les raisons de son renoncement n’ont pas été rendues publiques. Incertitude sur l’authenticité de la toile ou faiblesse du budget d’acquisition des musées nationaux ?

Lire la suite

“L’âme” du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoise s’est éteinte

0 commentaire |  

Président du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, André Rouch est décédé hier suite à une crise cardiaque. Il était selon Henri Nayrou, président du conseil départemental de l’Ariège, “l’âme” de ce parc, d’une superficie de 2 500 km2, soit 40% de la superficie de l’Ariège, qui fêtera ses dix d’existence cette année. Lire la réaction d’Henri Nayrou dans La Dépêche du Midi ici.

Lire la suite

Un nouveau gouvernail pour le canal du Midi

0 commentaire |  

Le 17 décembre dernier, le préfet de la région Occitanie, la présidente de la Région Occitanie, le directeur général de Voies navigables de France, et les représentants des présidents des Départements de l'Aude, de la Haute-Garonne, de l'Hérault et du Tarn ont signé une convention portant sur la création d’une Entente pour le canal du Midi. (Source : communiqué de presse de la préfecture de région Occitanie du 27/12/2018).

Lire la suite

Deux œuvres de saint Dominique à restaurer

0 commentaire |  

saint-dominique-maison-seilhan

La Fondation du Patrimoine lance une campagne de  mécénat populaire en faveur de la restauration de deux tableaux conservés dans la Maison Seilhan, située 7, place du parlement, à Toulouse. où Dominique de Guzman, futur saint Dominique, s’établit et créa une communauté de Frères prêcheurs en 1215, plus connu sous le nom d’ordre dominicain. Soutenir le projet ici. Ces œuvres sont “une huile sur toile attribué à Eustache Le Sueur, peintre du XVIIe siècle, représentant saint Dominique et l'autre étant une prédelle d'un artiste anonyme aragonais du XVIIe siècle, montrant saint Roch, saint Dominique, saint Pierre martyr et un saint évêque”.

Lire la suite

Autour de Concorde : l'essor de l'aéronautique toulousaine depuis les années 1970

0 commentaire |  

1969, à Toulouse, le Concorde réalise son premier vol ! Cet événement signe le début de l’essor de l’aéronautique toulousain. Retour sur cette date clé avec Jean-Marc Olivier, enseignant en histoire contemporaine à l’université Toulouse-Jean Jaurès et auteur d’un des premiers volumes de la collection “Cette année-là” : 1969. Concorde, premier vol

Conférence-débat  samedi 15 décembre, 11h,  à la Librairie Ombres Blanches.

Lire la suite

Saturnin sur Radio Présence

 

[REVUE DE PRESSE] 250. Saturnin, évêque, saint et martyr est le coup de cœur du jour  de Jean-Claude Jaffe sur Radio Présence. Le chroniqueur estime que “la rigueur d’analyse de l’historien n’altère en rien une lecture plaisante et instructive qui nous fait découvrir une figure emblématique de Toulouse dont on ne sait en fait peu de choses”. A écouter ici.

Lire la suite

L'art de la construction en pierre sèche reconnu patrimoine mondial

0 commentaire |  

« L'art de la construction en pierre sèche : savoir-faire et techniques » a été reconnu patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO par le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel réuni à Port Louis, République de Maurice, ce mercredi 28 novembre.

Lire la suite

Bartolomé Benassar, la passion de l’Histoire

0 commentaire |  

L'adieu rendu à Bartolomé Bennassar, au lendemain de sa disparition le 8 novembre, par la foule qui se pressait dans la basilique Saint-Sernin a témoigné de l'audience exceptionnelle qui fut la sienne et de l'empreinte qu'il laisse. Né à Nîmes en 1929 d'une mère d'ascendance cévenole et d'un père immigré de Majorque – dont il a hérité ce nom répandu dans l'île et le prénom espagnol qu'il a porté –, il doit à Fernand Braudel le choix du sujet de thèse qui devait le faire reconnaître comme le pionnier d'une nouvelle approche de l'histoire de l'Espagne. Son Valladolid au siècle d'or, en 1967, nourri d'une moisson de sources inédites, notamment notariales, illustrait la fécondité des méthodes de l'école des Annalespour ressusciter une société traversée par les fièvres de la richesse monétaire, de la puissance militante de l'Église et de l'appareil de la monarchie catholique, dans une ville élevée au rang de capitale éphémère. C'était le socle d'une œuvre d'une ampleur peu commune, abordant des territoires alors inexplorés de l'histoire d'Espagne, comme L'Inquisition espagnole(1979) et Les Chrétiens d'Allah, (1989), premier des ouvrages écrits en collaboration avec son épouse Lucile. Infatigable, il sut faire alterner larges synthèses, dont l'Histoire des Espagnols(1985), essais incisifs, biographies, pour élargir son champ de recherche à l'Amérique latine, puis à l'histoire du XXesiècle. Sans oublier ses contributions à l'Histoire de Toulouse dirigée par Philippe Wolff, puis aux ouvrages consacrés aux Pyrénées (sous la direction de François Taillefer, 1974) et à ses chères Cévennes (sous la direction de Philippe Joutard, 1979). Il fut aussi un grand universitaire qui refusa la tentation d'une carrière parisienne, assumant la présidence de l'université de Toulouse-Le Mirail dans des années critiques. Et plus que tout, sans doute, un enseignant exigeant et généreux qui sut faire partager sa passion de l'Histoire à des générations d'étudiants.

Lire la suite