ÉDITIONS MIDI-PYRÉNÉENNES MIDI-PYRÉNÉES PATRIMOINE

1919. Jacques Vaché, un cadavre exquis qu’on s’arrache

6,80

Le 6 janvier 1919, à l’âge de 23 ans, Jacques Vaché succomba à une surdose d’opium dans une chambre du Grand Hôtel de France, à Nantes. Quels furent ses compagnons d’une folle nuit ? Accident ou suicide ? Suicide, selon André Breton, qui l’avait connu à l’hôpital militaire de la rue du Boccage, édita le premier ses Lettres de guerre et en fit le héros du surréalisme. Mais Jacques Vaché appartenait aussi à un groupe de lycéens, les Sârs, promis à une gloire littéraire. Lesquels, des surréalistes et des Sârs, furent les plus fidèles à la mémoire de celui dont l’un des pseudonymes était, humoristiquement, Tristan Hylar ? Cent ans après, quelle postérité pour Jacques Vaché ?

 

Jean-Louis Liters, agrégé de mathématiques, ancien président des Amis de la bibliothèque municipale de Nantes et créateur de La Nouvelle Revue nantaise, cofondateur et président du comité de l’histoire du lycée Clemenceau de Nantes, est membre de l’académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire.

Qté

Date de sortie : 20 septembre 2021
Auteur : Jean-Louis Liters
Code ISBN : 979-10-93498-75-1

Format : 10 x 17
Nombre de pages : 48 pages

 

Chercher par catégories